Miss La Gaffe

Miss La Gaffe

MISS LA GAFFE
Meg Cabot, 404 pages

miss la gaffe t 1PROLOGUE:

Plus pipelette que Lizzie on ne trouve pas. Plus gaffeuse qu’elle, on ne trouve pas non plus. Exemple : convaincue d’avoir rencontré LE grand amour, elle renonce à ses projets et se ruine littéralement… pour rejoindre le fameux Andrew à Londres. Or ce dernier s’avère non seulement un goujat, un feignant, mais aussi un vil arnaqueur ! Heureusement, il y a Shari, la meilleure amie de Lizzie, qui passe l’été dans le sud. Ni une, ni deux, notre « miss la gaffe » la rejoint dans un château du XVI siècle, pour passer un été plus que mouvementé. Au programme : mariage en déroute, rencontre avec le fils du propriétaire, et l’ombre d’Andrew qui plane pas loin..

CRITIQUE:

Ai-je vraiment besoin de présenter Meg Cabot? C’est ce que je me disais 🙂

CE LIVRE PUE L’AMOUR!!!! J’ai lu cette brique assez rapidement car c’est drôle et léger, une lecture facile. Bon, j’ai trouvé la fin ( et même le livre en entier) un peu cucul, mais on pardonne parce-que c’est Meg Cabot, hein!

Lizzie est vraiment un personnage attachant, on accroche à son histoire. Et, hmmm… Je recommande ce livres aux fashionistas, car il y a vraiment du contenu mode dedans (des noms de marques vintages, etc. J’en ai appris!)

En bref, Miss La Gaffe est une lecture légère qui conviendra aux lectrice Girly, au modeuses et aux autres. ( comme moi ahahaha) Les garçons, heu… laissez tomber, croyez-moi.

Ma note sur 5; ★★★✩✩

Entre chiens et loups

Entre chiens et loups

Entre chiens et loups
Malorie Blackman

Entre Chiens et loupsPROLOGUE;

« Imaginez un monde. Un monde où tout est noir ou blanc. Où ce qui est noir est riche, puissant et dominant. Où ce qui est blanc est pauvre, opprimé et méprisé. Un monde où les communautés s’affrontent à coups de lois racistes et de bombes. C’est un monde où Callum et Sephy n’ont pas le droit de s’aimer. Car elle est noire et fille de ministre. Et lui blanc et fils d’un rebelle clandestin…

Et s’ils changeaient ce monde? »

CRITIQUE;

Je ne vais pas vous mentir, ce livre est le meilleur que j’aie lu de ma vie. Et je n’exagère pas. Au début, j’étais sceptique puisque la couverture est plutôt style «documentaire», mais finalement, ce livre est tout simplement un régal!

Tout au long de ce chef d’œuvre de Malorie Blackman,  on entre vraiment dans l’histoire sans pouvoir en sortir. On redécouvre le racisme, l’amour et l’injustice dans une histoire extraordinairement poignante.

Au final, j’ai lu ce livre d’un bout à l’autre sans pouvoir m’arrêter, et à la fin j’ai  fondu en larmes!

Je crois sérieusement que ce livre ne peut déplaire à aucun type de lecteur. À lire assurément!!!!

Ma note sur 5; ★★★★★